L'univers d'Anne, c'est un peu de l'esprit du Nord en partage, et la décoration de la maison comme une poésie quotidienne. Son blog, elle l'a ouvert un peu par hasard, et surtout par passion... Une fenêtre ouverte sur un univers qui interpelle et émerveille... Reflet des choses et lumière apprivoisée.... A découvrir et à partager... Interview et rencontre.


 

 


Pourquoi et comment t’est venue l’envie d'ouvrir ton blog?


Je suis tombée totalement par hasard dans cet univers, à la lecture d’un article sur une décoratrice suédoise qui parlait de son blog. J’ai d’abord décidé de me servir de ce support pour stocker les photos de mon intérieur. Un jour j’ai laissé timidement un commentaire sur un blog que j’admirais beaucoup, Un cœur en Provence, et tout s’est très vite enchaîné…


Comment décrirais-tu ton univers?


Il est très nordique, car j’adore l’hiver et le temps gris. Il y a donc beaucoup de blanc, du verre mercurisé. Une vraie gageure avec trois enfants et un chien…

 


Quelles sont tes sources d’inspiration?


J’ai habité deux ans à San Francisco. Mon goût du shabby, de tout ce qui est un peu déglingué et prêt à raconter une histoire, vient de là-bas. Il y avait un fantastique marché aux Puces. Aujourd’hui, j’adore les publications de Jeanne d’arc Living et la décoration scandinave, dans les blogs ou dans les livres.

 

Dans l'écriture de tes billets, ce sont tes photos qui te guident où pars-tu d'un texte où d'un thème pour créer les mises en scènes?


Généralement je pars de la photo et écris le texte après. Mais si quelque chose de particulier me touche, alors je prends mon appareil et le balade jusqu’à ce qu’il s’arrête sur quelque chose qui corresponde à mon humeur.


Tes matériaux et/ou couleurs de prédilections?


Le bois peint en blanc, les vieux miroirs mercurisés, le grès, le lin, le coton.

 


Un projet « déco » en cours?


Là, je vais aller à Maison et Objet (ndlr : salon professionnel de la décoration) avec mon amie Isabelle, pour choisir la décoration printemps-été de sa boutique (« Comme on aime » à Lutry près de Lausanne en Suisse). Puis nous allons refaire entièrement la décoration du magasin, ce qui est un véritable plaisir pour moi !


Et le printemps, chez les Fifoles?


C’est une chance incommensurable d’habiter dans un pays où les quatre saisons sont si marquées. Pour moi, le printemps c’est d’abord les bulbes de narcisses, de jacinthes, puis les anémones et enfin les bourgeons en fleurs. Petit à petit un peu de couleur va donc s’introduire dans le royaume blanc de l’hiver.

 


D'ailleurs d'où vient ce nom « Les fifoles? »


On me pose souvent la question et je n’en sais trop rien. Il m’est un peu tombé dessus comme ça, quand avec une amie, il y a longtemps, nous échafaudions des projets de boutique. Folles ! Les filles folles, Les FiFoles. J’aime bien sa consonance et son graphisme et il m’est revenu spontanément à l’esprit au moment de baptiser le blog.

 

La décoration: une passion? un métier? un regard?


C’est avant tout une manière de faire entrer la nature et les saisons dans la maison. C’est essayer d’offrir un cadre de vie poétique à ma famille, changeant mais avec des éléments qu’on retrouve fidèlement à chaque saison, qu’on attend presque. Il y aura toujours des petites pommes rouges dans le grand panier de fil de fer en automne, une branche d’arbre sans feuilles en hiver, des narcisses au printemps…

 

 

 


Plus généralement, que représente la « maison » à tes yeux?


Un lieu où l’on se sent bien et où nos amis se sentent bien aussi. Un lieu sûr et libre où chacun puisse être ce qu’il veut être, sans craindre le jugement d’autrui.

 

Nous espérons que tu continueras à nous émerveiller encore longtemps avec ton blog, jolie lucarne ouverte sur ton univers... Merci beaucoup pour ta sincérité et ton regard!


 

Crédit photos: Les Fifoles