Le 1er mai est la date traditionnelle de démarrage des brocantes et vide-greniers partout en France... Plus généralement, avec le printemps revient la saison de la "chine", plaisir toujours renouvelé de recherche et de découverte à fouiller de stand en stand pour juste passer un bon moment ou pour ramener de jolis objets plus ou moins dissimulés au regard... Quelques petits conseils pratiques pour vous aider à bien préparer et à réussir ces moments de plaisir à la quête de petites merveilles ou de bonnes affaires, tant convoitées...

 

 

 
Avant de partir, pensez à vérifier que vous avez bien les mesures de votre home sweet home en tête et glissez un mètre dans votre sac afin de ne pas vous retrouver hésitant face au meuble de vos rêves sans réussir à savoir si ses dimensions lui permettront de s'intégrer dans la pièce visée. On pense également à vider la voiture, pour le cas où... De plus, il s'agit d'avoir assez de liquide sur vous pour pouvoir payer les merveilles que vous pourriez dénicher car, sur un vide-greniers, la carte bleue ne vous sera d'aucune utilité... Et avoir de l'argent liquide sur soi permet de marchander plus facilement, surtout en fin de brocante quand l'argument de l'argent restant dans votre poche peut permettre d'amadouer plus facilement le vendeur et d'obtenir un bon prix qui arrangera tout le monde...



Au niveau de la tenue, prévoyez une tenue légère, confortable, qui vous permettra de flâner de stand en stand sans être encombré, ou de farfouiller au milieu des étals sans gêne. Et pour la logistique, on prévoit quelques cabas ou sacs, et éventuellement un peu de papier-bulle, car les vendeurs sont généralement peut pourvus en emballage et il serait dommage d'avoir les bras trop chargés pour vraiment profiter de la journée...


Et le marchandage? Sur les brocantes et vide-greniers, cela fait évidemment parti du jeu et du plaisir de l'acheteur... mais à condition de rester dans certaines limites... Tout doit toujours se faire avec gentillesse et dans la bonne humeur en proposant un prix raisonnable pour le produit convoité... Mais on peut généralement espérer faire baisser le prix annoncé d'environ 20%. Le fait d'acheter plusieurs objets au même vendeur peut être un bon argument pour négocier. De même, si l'objet présente des traces d'usures importantes ou est effectivement réellement abimé c'est effectivement un argument pour faire baisser le prix.

 

Mais il ne faut pas perdre de vue que le vendeur ne pourra pas baisser son prix en dessous de certaines limites... L'idéal est de connaitre la valeur des choses, de vérifier que l'objet est complet et de bien inspecter son état et authenticité avant toute proposition. Et ne pas se précipiter ni montrer un intérêt trop important pour l'objet convoité peut aider... Au pire, continuez votre promenade et revenez en fin de brocante, on peut y faire de bonnes affaires même si le choix est généralement moins important...



Quoi qu'il en soit, la chose la plus importante à retenir est de prendre du plaisir tout simplement! Bonne chine!